La semaine dernière, ma moitié et moi avons effectué un vol en hélicoptère à Marseille. C'était une première pour tous les deux, et je dois dire que c'était tout simplement magique. Mine de rien, je commence à les accumuler, les expériences originales de ce genre. C'est curieux, la vie. Durant des années, je me suis contenté d'une vie bien disciplinée où rien ne dépassait. Il a fallu un drame pour me faire un électrochoc. J'ai soudain réalisé que le confort ne comblait pas tout. Ca peut sembler évident, mais c'est une vérité qu'on a souvent tendance à désapprendre, selon moi : lorsque viendra la Faucheuse, et qu'on se retournera pour observer le chemin parcouru, je pense que l'on s'apercevra combien notre vie était stérile, si l'on n'y prête pas chaque jour attention. Les souvenirs sont en définitive beaucoup plus importants que le confort. Car ce qui reste en mémoire, ce ne sont pas toutes ces soirées télé passées sur le canapé : ce sont tous ces instants spécifiques, tous ces événements uniques qui marquent à jamais. Cette soirée romantique où vous avez demandé la main de votre femme. Ce jour où, portant une charlotte ridicule, vous avez tenu pour la première fois votre bébé dans vos bras. L'enterrement de votre père. Ce jour où vous avez eu un accident de la route. Cette nouvelle nuit à la maternité. Cet après-midi ensoleillé où vous avez découvert le monde depuis les airs. Ce sont tous ces moments qui importent vraiment. Le confort matériel n'a que la valeur qu'on lui prête. Mais dans le fond, il n'en a aucune. D'après moi, nous abandonnerons notre Renault ou notre service en cristal derrière nous en quittant notre enveloppe corporelle. Les souvenirs sont tout ce qu'on gardera de notre passage sur Terre. Et au cas où vous vous poseriez la question : les programmes de téléréalité ne constituent pas un souvenir valable... Je vous mets en lien le prestataire qui nous a concocté ce vol en hélicoptère, si vous voulez approfondir la question. Si vous n'avez jamais fait, je vous recommande chaudement l'aventure : le monde est toujours extraordinaire vu de là-haut.

vol helicoptere 14